vivre avec allergie aux acariens

Les conseils du pharmacien : Gérer son allergie aux acariens durant l’hiver

Les épidémies hivernales ne nous laissent que très peu de répit en ce moment. La situation est encore plus pénible pour les personnes ayant développé une allergie aux acariens. Elles doivent en effet jongler entre les différents symptômes et rester vigilantes pour ne pas transmettre de virus qui se confondrait avec leur allergie. Voici quelques conseils de pharmaciens 3S Santé pour bien gérer son allergie aux acariens et limiter au maximum les désagréments.

Vivre avec une allergie aux acariens

Qu’est-ce qu’un acarien ?

L’acarien est un insecte minuscule appartenant à la famille des arachnides. Si on n’est pas capable de voir les acariens à l’œil nu, eux savent où nous trouver puisqu’ils se nourrissent de la kératine présente dans les pellicules de peau, les poils et les ongles que nous perdons naturellement.

Mais alors, comment expliquer le risque allergique lorsque nous cohabitons avec ces petites bêtes ? En réalité, nous ne sommes pas allergiques aux acariens, mais plutôt à leurs déjections et à leurs débris de carapaces. En effet, ces petits organismes élisent domicile dans notre intérieur, au cœur de notre literie (matelas, oreiller …), canapés, fauteuils, tissus, tapis, moquettes, surfaces poussiéreuses en tous genres.

Les substances allergènes flottent dans l’air à 10-20cm au-dessus de leur lieu de vie. Ainsi, lorsque nous sommes couchés, nous respirons de grandes quantités de ces allergènes. Selon, notre sensibilité aux acariens, cela a plus ou moins d’incidence sur notre santé.

Chiffres clés sur les acariens et les manifestations allergiques liées

2 à 3 mois : c’est la durée de vie moyenne d’un acarien

Une température entre 20°c et 30°c, alliée à une hygrométrie entre 60% et 80%, voilà l’environnement de vie parfait des acariens

1 gramme de poussière peut abriter jusqu’à 10 000 acariens

60% à 90% des problèmes d’asthme chez les enfants proviennent des acariens

Les acariens sont la 1ère cause des allergies respiratoires, devant les allergies au pollen ou aux graminées.

Les symptômes de l’allergie aux acariens domestiques

Les conséquences des allergies sont diverses et variées. Dans le cas des acariens on retrouve notamment ces symptômes typiques :

  • Des troubles respiratoires comme la toux, le nez qui coule, les éternuements, des difficultés à respirer, les crises d’asthme …
  • Des irritations et inflammations des muqueuses ou de la peau sont fréquentes. Être exposé aux allergènes des acariens peut induire des rhinites, des conjonctivites allergiques, des dermatites, de l’urticaire ou encore de l’eczéma.

Rappel : Contrairement à leurs cousins les tiques, les acariens domestiques ne piquent pas et ne mordent pas. En cas de démangeaisons cutanées, il faudra réagir pour traiter la réaction allergique inconfortable.

Les personnes allergiques aux acariens devront être vigilants toute l’année. En effet, ces nuisibles n’ont pas de caractère saisonnier et vivent dans nos logements 365 jours par an.

Toutefois, ils sont encore plus nuisibles l’automne et l’hiver. En effet, durant cette période ils profitent du chauffage et de l’humidité. De plus, on a tendance à moins aérer pour renouveler l’air et évacuer les poussières. Les acariens ont donc un environnement confortable et en profitent pour se reproduire à vitesse grand V.

L’autre inconvénient de taille pendant l’hiver, est souvent la difficulté à différencier le rhume traditionnel de l’allergie respiratoire.

Comment prévenir et soulager les allergies au quotidien ?

Les traitements préconisés aux personnes allergiques aux acariens

Les médicaments courants prescrits en cas d’allergie

Il existe différents testent pour vérifier qu’un patient souffre bel et bien d’une allergie aux acariens. Une fois que le diagnostic sera proposé, le médecin traitant pourra prescrire des médicaments de type antihistaminiques ou des corticoïdes pour aider à surmonter les crises.

Les solutions naturelles pour limiter les symptômes

Les huiles essentielles peuvent apporter leurs bienfaits pour soulager certains maux. Parmi les huiles essentielles (HE) permettant le contrer les symptômes de la rhinite allergique on peut citer :

  • L’huile essentielle d’estragon
  • L’huile essentielle d’eucalyptus radié
  • L’huile essentielle de niaouli

Ces HE peuvent être utilisées dans un diffuseur ou tout simplement appliquées sur un mouchoir qu’il faudra respirer quelques minutes avant de se coucher.

Attention : les huiles essentielles ne sont pas sans risque. Elles sont déconseillées aux enfants et aux femmes enceintes. Avant de se lancer dans l’aromathérapie, il vaut donc mieux demander conseil à son pharmacien.

Les recommandations pour éliminer les acariens de son logement

Aérer son intérieur quotidiennement

Pour évacuer au maximum les allergènes, il est indispensable d’aérer son logement tous les jours, au moins 10 minutes. Cela permet non seulement de se débarrasser des particules qui stagnent dans l’air ambiant, mais aussi de renouveler l’air intérieur. Adieu les acariens, mais aussi les virus de l’hiver !

De plus, on recommande de ne pas dépasser une température ambiante de 19°c dans l’habitation et surtout dans les chambres et d’optimiser la ventilation pour limiter l’humidité.

Traquer la poussière

Pour éviter que les acariens ne s’installent un peu partout, il est important de faire un ménage complet régulièrement. Aspirer les sols, secouer les tapis, nettoyer les surfaces à risque où à la poussière et les acariens se nichent … Le tout au moins une fois par semaine.

Pour vous faciliter la tâche, évitez d’accumuler trop de bibelots et objets décoratifs qui deviennent vite des nids à poussière et allergènes.

Le conseil en + : privilégier les aspirateurs à sac, car cela évitera que les acariens n’en ressortent. Il existe d’ailleurs des filtres HEPA (Haute Efficacité pour les Particules Aériennes) qui permettent d’encore mieux traquer les acariens.

Laver le linge de lit régulièrement

Comme on a pu le voir plus haut, les acariens apprécient particulièrement les environnements chauds, potentiellement humides. La literie et les draps sont donc des zones de choix pour qu’ils prolifèrent. C’est pourquoi on conseille de changer le linge de lit à un rythme régulier, mais aussi de faire nettoyer couette et oreillers aussi souvent que possible pour vous débarrasser des nuisibles.

Côté température, optez pour un lavage à 60°c, car la plupart des acariens survivent en dessous.

Pour les doudous et peluches plus délicates, l’astuce est de les mettre dans un plastique, puis de les placer au congélateur une petite heure afin d’éradiquer les acariens qui s’y cachaient.

Choisir des matériaux faciles d’entretien

De manière générale, lorsqu’on souffre d’une allergie aux acariens, certains matériaux sont plus préconisés que d’autres pour éviter qu’une trop grande quantité d’acariens n’envahissent les lieux.

Ainsi, on privilégiera le parquet, le carrelage ou encore le lino plutôt que les revêtements textiles types moquettes.

Vous pouvez également investir dans du mobilier avec traitement anti-acariens ou bien équiper votre matelas et votre canapé d’une housse spécifique. Au niveau literie, on préfèrera un sommier à lattes.

Suivre une procédure de désensibilisation auprès d’un allergologue

En cas d’allergie sévère et dont les symptômes rendent le quotidien difficile, une solution médicale peut être proposée. Il s’agit d’une désensibilisation (aussi connue sous les noms « immunothérapie spécifique » ou « vaccinothérapie des allergies »).

test allergologue

Ce type de soin est proposé pour faire face à des allergies alimentaires, mais aussi aux allergies des acariens de poussière. C’est un traitement qui s’étale sur 3 à 5 ans pour s’avérer efficace et qui peut être administré par injection ou par voie sublinguale.

Les préparateurs en pharmacie et pharmaciens sont aux côtés des patients tout au long de l’année pour les aider à surmonter leurs problèmes de santé grâce à des traitements, mais aussi des conseils de professionnels pour prévenir et minimiser certains symptômes. C’est d’ailleurs le cas pour les allergies aux acariens et pour d’autres maux du quotidien.

Chez 3S Santé, nos professionnels d’officine sont formés pour répondre aux besoins des patients et être à leur écoute. Rejoignez notre équipe d’intérimaire et trouvez votre prochaine mission en officine !

News

Laisser un commentaire