se protéger des virus ORL de l'hiver

Les conseils du pharmacien pour se protéger des virus ORL de l’hiver

Dès que survient l’hiver, notre métabolisme ralentit pour contrer le froid et s’adapter à un moindre ensoleillement durant la journée. Notre corps est donc légèrement affaibli et doit se confronter à des virus, qui eux, reprennent de la vigueur et se développent à merveille durant la saison hivernale. Alors, pour ne pas tomber malade et bien se protéger des virus ORL de l’hiver, 3S Santé partage avec vous quelques conseils :

Quels sont les virus ORL de l’hiver ?

Nombreux sont les virus qui reviennent en force lorsque les premiers jours d’hiver arrivent. Il y a bien entendu la grippe, la gastro-entérite, mais aussi les divers virus ORL !

On parle de virus ORL tous les virus qui s’attaquent à la sphère Oto-Rhino-Laryngée (ORL), notamment les rhumes, rhino-pharyngites, sinusites, laryngites, otites …

rhumes hiver

Comment se protéger des virus ORL de l’hiver ?

Il n’est pas rare de tomber légèrement malade durant les mois d’hiver. Néanmoins, si vous suivez ces astuces et adoptez ces bonnes habitudes, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour rester en pleine forme jusqu’au retour du printemps !

Aérez votre intérieur quotidiennement

Bien que ce geste paraisse anodin, le fait d’aérer régulièrement les pièces, surtout en hiver, a largement fait ses preuves pour lutter contre la prolifération des virus au fil des siècles. Suivez donc ce conseil de grand-mère et aérez chaque pièce au moins 10 minutes par jour. Cela vous permettra de renouveler l’air et de limiter la pollution intérieure et ainsi mieux respirer !

Sortez couverts

Même si l’expression « attraper froid » est galvaudée, il est toutefois important de bien se couvrir pour sortir lorsque les températures s’approchent du 0°c. Superposition de t-shirt et pull, manteau, écharpe, gants, voire bonnet. Bien se couvrir pour sortir c’est éviter les déperditions de chaleur de votre corps. C’est aussi éviter que le froid agresse directement les parties fragiles exposées telles que le nez, la gorge ou les oreilles.

se couvrir pour sortir

Lavez-vous les mains

L’hygiène de manière générale, mais surtout l’hygiène des mains constitue un véritable rempart contre la diffusion des virus. Il est donc important de se les laver régulièrement au cours de la journée. Mais aussi après chaque passage aux toilettes, ou encore en rentrant des courses ou des transports en commun.

Pour cela le mieux reste l’eau et le savon avec les étapes essentielles de savonnage (15 secondes), rinçage (10 secondes) et séchage sur du papier jetable ou des tissus lavés régulièrement.

Si vous n’avez pas d’autre solution, vous pouvez bien entendu utiliser du gel hydroalcoolique pour vous désinfecter les mains. Cependant, cela peut être assez irritant pour les mains, surtout lorsque la peau est déjà agressée par le froid.

Mangez équilibré

L’alimentation joue un rôle prépondérant dans notre état de santé global. Suivre les recommandations basiques telles que, « manger varié » ou « manger 5 fruits et légumes par jour », c’est s’armer au maximum contre les petits virus ORL de l’hiver.

Manger des viandes, poissons, fruits, légumes, féculents, voire des graisses en quantités raisonnées, contribue à générer une bonne réponse immunitaire face aux attaques diverses contre votre corps.

En parallèle d’une alimentation équilibrée, vous devez également penser à bien vous hydrater en buvant au moins 1,5L d’eau par jour. Si la soif peut se faire moins ressentir en hiver qu’en été, notre corps a des besoins vitaux en eau pour transporter les nutriments aux cellules, mais aussi éliminer les déchets et toxines.

Dormez suffisamment

Pour que votre corps soit d’attaque pour lutter contre les diverses agressions de virus et bactéries hivernales, il doit être suffisamment reposé. Pour un adulte on recommande de dormir entre 7 et 8 heures par nuit.

Le manque de luminosité journalière en hiver peut perturber les cycles du sommeil. Pour y remédier et réussir à vous endormir sans trop de difficultés le soir venu, essayez de vous exposer un maximum à la lumière naturelle durant la journée. C’est le meilleur moyen de réajuster l’horloge interne.

Guettez les rayons du soleil

En hiver, le jour est plus court que la nuit, et lorsque le soleil est là, ses rayons sont bien plus faibles qu’en été. Cependant, ces rayons sont très utiles. Ils permettent en effet à notre organisme de produire de la vitamine D. Un élément indispensable pour nos os, mais également très important pour notre système immunitaire.

Lorsque vous le pouvez, passez un peu de temps dehors et profitez du beau (mais frais) temps.

Gérez votre stress

Stress, anxiété, pessimisme … Ces états entraînent souvent une production démesurée de cortisol. Le cortisol est une hormone qui est susceptible de nuire à notre système immunitaire lorsqu’elle est produite trop abondamment.

Alors, pour éviter d’affaiblir votre immunité, prenez le temps de vous détendre et d’apprendre à apprivoiser votre stress. Les activités comme le yoga, la méditation ou la sophrologie ont prouvé leur efficacité, ainsi que la respiration ventrale. Libre à vous de soulager votre stress grâce à ses méthodes ou toute autre activité qui vous détende (musique, bain moussant, spa, sport…)

Maintenez une activité physique

Le sport justement est une excellente façon de doper son immunité et de devenir bien plus résistant face à certains virus de l’hiver. Pratiquer une activité physique de 30 minutes par jour permet en effet d’améliorer la circulation sanguine et donc l’augmentation des cellules immunitaires. Le sport aurait également comme pouvoir de réduire de 40% le risque d’infection respiratoire, mais aussi de diminuer de moitié les symptômes en cas de petites maladies hivernales.

Cependant, en hiver il est important d’adapter ses pratiques sportives pour s’accommoder aux mauvaises conditions climatiques. Ce n’est pas la saison pour dépasser vos limites. Contentez-vous de vous dépenser, sans trop forcer.

pratiques sportives

Complétez le tout avec des vitamines et oligoéléments

Les personnes qui le souhaitent peuvent également booster leur système immunitaire grâce à des compléments alimentaires. Vitamines A, C, D, E, zinc, fer, sélénium …

De nombreux produits pharmaceutiques et naturels existent pour combler certaines carences et renforcer son système immunitaire lorsque l’alimentation classique ne suffit pas.

Les pharmaciens d’officine peuvent être d’excellent conseil pour aider leurs patients à choisir les substances les plus adaptées à leur état de santé.

Soigner les virus ORL de l’hiver

Évidemment, nous ne sommes pas tous égaux face aux maux et virus hivernaux. En dehors des bons réflexes que nous pouvons adopter au quotidien pour passer à travers, notre patrimoine génétique, notre système immunitaire ou encore notre microbiote, jouent eux aussi un rôle pour résister aux virus et les combattre.

Si toutefois vous tombez quand même malade durant l’hiver, par les temps qui courent, ne prenez pas le risque d’effectuer un autodiagnostic. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien, et si besoin, à passer un test antigénique en pharmacie pour dépister le Covid-19.

>> Covid-19 : Tout savoir sur les tests antigéniques en pharmacie

En cas de virus ORL ordinaires, voici quelques conseils de pharmacien :

Faites des nettoyages de nez

Pratiqué notamment chez les enfants, le lavage de nez en cas de rhume est très efficace pour éviter les surinfections. Cette pratique peut être tout aussi utile chez les adultes.

Dès les premiers symptômes, nettoyez vos narines avec une pulvérisation d’eau de mer ou avec du sérum physiologique. Ce petit geste vous aidera à éliminer les impuretés tout en humidifiant votre muqueuse nasale pour lui permettre de mieux faire barrage aux virus.

nettoyage de nez au sérum physiologique

Soulagez votre gorge

Le premier réflexe à avoir en cas de mal de gorge est d’arrêter tout ce qui est susceptible de l’irriter. Par exemple, la cigarette ou les changements brusques de température.

Le pharmacien ou préparateur en pharmacie peut proposer divers produits pour limiter l’inflammation de la gorge ou les problèmes de toux sèche. Des pastilles (Lysopaïne, Strepsil, Strefen, Drill…) ou bien un spray à la propolis et au miel.

Utilisez des huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent, elles aussi, être utilisées en cas de maladies virales attrapées durant l’hiver.

L’huile essentielle de Tea Tree, l’huile essentielle de Niaouli, ou de Ravintsara peuvent ainsi devenir des alliées pour vous soulager durant vos rhumes, angines et autres maux hivernaux.

>> Les 8 huiles essentielles utiles dans sa trousse à pharmacie

Prenez rendez-vous chez votre médecin

Si le virus ne se dissipe pas au bout de quelques jours, et ce malgré les traitements recommandés par le pharmacien, il est bien entendu indispensable de prendre rendez-vous chez le médecin traitant. Il n’est pas rare que ces petits virus se transforment en infections. Après une auscultation, le médecin pourra prescrire un traitement plus ciblé à son patient. Ce dernier pourra ensuite se rendre en pharmacie pour la délivrance de ses médicaments.

soigner les virus de l'hiver

Grâce à sa proximité, le pharmacien d’officine peut être la première personne à laquelle les français vont s’adresser pour trouver des petits remèdes aux virus ORL de l’hiver. Les professionnels de l’officine doivent donc être prêts à les conseiller dans leurs choix de produits. Mais aussi leur donner quelques astuces santé pour garder la forme durant cette période de l’année.

Les intérimaires travaillant pour 3S Santé sont des professionnels passionnés par leur métier et toujours ravis d’apporter les conseils les plus justes à leurs patients. Si vous aussi vous souhaitez décrocher un poste de pharmacien, préparateur en pharmacie ou étudiant en pharmacie au sein de notre agence d’emploi spécialisée, consultez nos offres d’emploi ou contactez nos recruteurs au 01 40 500 600

News

Laisser un commentaire