double rôle du pharmacien

Professionnel de santé & commerçant la double casquette du pharmacien titulaire

Depuis la réforme de 1777, les pharmaciens d’officine bénéficient du monopole sur la commercialisation des médicaments auprès de la population générale. D’un commun accord, il avait été décidé que seuls des experts en pharmacie pouvaient avoir la responsabilité de distribuer ce type de produits de santé.

Aujourd’hui, le pharmacien titulaire dépend autant de l’ordre des pharmaciens que de la chambre de commerce de sa région. Mais alors comment bien gérer cette double casquette du pharmacien entre commerce et profession de santé ? 3S Santé tente d’éclaircir le sujet…

Qui est le pharmacien titulaire d’officine ?

Croix de pharmacie officine

Le métier de pharmacien est extrêmement large. Les missions diffèrent entre le professionnel exerçant en industrie pharmaceutique, le pharmacien hospitalier, le pharmacien biologiste et le pharmacien spécialisé dans la médecine de ville. C’est d’ailleurs à ce dernier que nous allons nous intéresser et spécifiquement au propriétaire de la pharmacie d’officine lui-même.

Le propriétaire d’une pharmacie d’officine est communément appelé titulaire d’officine. Il est obligatoirement diplômé d’une Faculté de Pharmacie, détient le statut de Docteur en pharmacie et est inscrit au tableau A de l’ordre des pharmaciens.

Quelles sont les missions du pharmacien titulaire ?

Au quotidien, le pharmacien titulaire rempli ses obligations aussi bien en tant que professionnel de santé, que gestionnaire d’une entreprise.

Dans le rôle du professionnel de santé

Le pharmacien d’officine a une mission de santé auprès de la population française. L’exercice du métier de pharmacien est réglementé par le Code de la Santé publique et s’articule autour du code déontologique.

Il met ainsi son expertise à disposition des malades pour les accompagner quelle que soit leur pathologie. L’une de ses tâches principales étant d’assurer la dispensation des médicaments et de délivrer les ordonnances lorsque les traitements ont été prescrits par les médecins. Il se doit aussi de vérifier les ordonnances délivrées par ses collaborateurs non pharmacien.

Grâce à sa proximité avec les patients, il connait leur état de santé et si leur nouveau traitement est compatible avec leur pathologie (maladie chronique). Si besoin, il peut proposer des alternatives pour éviter les interactions médicamenteuses et effets secondaires indésirables.

Le pharmacien est un professionnel qui conseille, informe et éduque sa patientèle sur la meilleure manière de suivre son traitement, mais aussi sur les différents sujets de prévention et de santé publique. Derrière son comptoir, il est à l’écoute et c’est aussi pour cela que les patients lui font confiance.

ordonnance pharmacie

Le pharmacien est un professionnel qui conseille, informe et éduque sa patientèle sur la meilleure manière de suivre son traitement. Mais aussi sur les différents sujets de prévention et de santé publique. Derrière son comptoir, il est à l’écoute et c’est aussi pour cela que les patients lui font confiance.

Depuis quelques années, le rôle du pharmacien d’officine s’est étendu au-delà de la délivrance et de l’observance des traitements.

Cela passe aussi bien par des entretiens pharmaceutiques pour les patients atteints de maladies chroniques, que par des sessions de vaccination (grippe saisonnière, Covid-19), ou encore des opérations de dépistages (test antigénique en pharmacie pour le covid-19)…

Dans le rôle du commerçant et chef d’entreprise

Afin d’assurer la pérennité de son activité, le pharmacien titulaire doit également consacrer une partie de son temps à des tâches administratives, commerciales et managériales.

Il est certain que la pharmacie d’officine est un commerce de proximité atypique. Toutefois, pour ce commerçant spécialisé dans la vente de médicaments et produits pharmaceutiques, la vigilance est accrue car la majeure partie des produits en vente ne sont pas en libre-service. De plus, il est important de garder à l’esprit que la rémunération du pharmacien et de son équipe se fait principalement sur la vente de produits (pharmacie, parapharmacie, vétérinaire, hygiène et beauté).

En tant qu’acteur au sein du canal de distribution du médicament, le pharmacien doit gérer de nombreuses tâches. Entre les relations fournisseur, la négociation des prix et des références, l’approvisionnement, le stockage et enfin le merchandising en officine, que ce soit devant ou derrière le comptoir.

distribution médicament pharmacie

A tout ceci s’ajoutent les sujets purement administratifs et comptables liés à l’activité commerciale. On retrouve aussi la gestion du personnel, car bien que souvent l’équipe officinale comprenne entre 2 et 6 salariés tous postes confondus, manager une équipe nécessite plus de temps et de compétences qu’on ne pourrait le croire au premier abord.

Souvent seul à la barre du navire, le dirigeant et propriétaire d’une officine fait plus que gérer les activités quotidiennes de la pharmacie. Il doit véritablement se mettre dans la peau d’un pilote. Il est en effet important qu’il ait une vision globale de son marché et qu’il mette en place une réflexion stratégique pour répondre aux attentes de la population et s’adapter à son environnement.

Récapitulatif de la double casquette du pharmacien

Professionnel du médicamentDirigeant de TPE
– Assurer la dispensation du médicament et la continuité d’accès aux produits pharmaceutiques
– Garantir le bon usage des traitements et leur disponibilité
– Proposer un suivi pharmaceutique et un accompagnement personnalisé
– Réaliser des préparations magistrales, officinales et des adaptations galéniques
– Procéder à la vaccination antigrippe et anticovid
– Participer aux campagnes de prévention et actions de santé publique (information, dépistage …)
– Être disponible pour les soins de premier recours
– Coopérer avec les autres acteurs du système de santé (médecin, infirmières, kinésithérapeutes, personnel en Ehpad…)
– Collaborer aux dispositifs de sécurité sanitaire (alertes sanitaires, pharmacovigilance, retraits de lots …)
– Suivre les évolutions de la réglementation sur le médicament et le déremboursement de certains produits par l’Assurance Maladie
– Former et guider la nouvelle génération de professionnels d’officine
– Sélectionner et commander les produits à vendre
– Gérer les stocks
– Organiser des inventaires
– Entretenir les relations commerciales avec les fournisseurs
– Suivre l’évolution du chiffre d’affaires et la fréquentation du point de vente
– S’intéresser au merchandising et à l’attractivité des vitrines
– Manager les équipes et répartir la charge de travail
– Recruter du personnel (hausse d’activité ou gestion des absences)
– Tenir la comptabilité Préparer les bulletins de paie et verser les salaires
– Mettre en place des actions de communication et de fidélisation de la clientèle
– Gérer les conflits au sein de l’équipé ou les litiges avec les clients    

Comment gérer cette double casquette dans le métier de pharmacien ?

De nombreux chamboulements rendent cette double casquette difficile à porter pour le pharmacien d’officine. En effet, ses deux champs de compétences évoluent sans cesse et nécessitent toujours plus d’implication.

D’un côté, les missions du pharmacien n’ont cessé de s’étoffer pour essayer de contrer les difficultés de la désertification médicale.

De l’autre côté, la concurrence s’est exacerbée sur le marché de la pharmacie avec en toile de fond la guerre des prix, la volatilité des clients, le développement des pharmacies en ligne et la menace constante de la grande distribution.

Le pharmacien titulaire est alors contraint de devenir un meilleur gestionnaire pour tenter de rester compétitif. Même si une partie de la formation de pharmacien d’officine est consacré à la gestion d’une pharmacie, cela ne semble pas suffisant pour affronter les difficultés actuelles.

De plus, cette partie du travail peut paraître vide de sens pour les professionnels s’étant tourné vers ce métier par vocation. La plupart recherchaient dans la profession de pharmacien l’opportunité de soigner et de créer un lien avec la patientèle. Face à toutes ses obligations, le titulaire ne passe plus autant de temps qu’il ne le voudrait derrière son comptoir.

Quelques options pour gérer cette double casquette de pharmacien

Il peut faire le choix de déléguer une partie de ses tâches quotidiennes à un pharmacien adjoint ou bien à des professionnels extérieurs spécialisés dans des domaines bien précis (comptabilité, recrutement…).

Il peut tenter de partager son temps pour assurer les 2 rôles qui lui incombent. Gérer les achats et la paperasse le matin, pour consacrer l’après-midi aux patients.

Bien entendu, selon la taille de la pharmacie il est plus ou moins facile de gérer la double casquette du pharmacien. L’expérience permet, elle aussi, de trouver ses repères pour organiser son travail en officine de la façon la plus adaptée à ses attentes et ses convictions.

Chez 3S Santé nous tentons de répondre aux besoins des titulaires d’officine en leur proposant du personnel qualifié et motivé dans le cadre de missions d’intérim ou postes en CDD et CDI. Contactez-nous pour nous faire part de vos besoins en personnel : 01 40 500 600

Vous êtes étudiant en pharmacie, préparateur en pharmacie ou pharmacien, nous avons des opportunités d’emploi en officine pour vous !

News

Laisser un commentaire