Tout savoir sur le dossier pharmaceutique

Tout savoir sur le Dossier Pharmaceutique

Le Dossier Pharmaceutique est un outil numérique partagé mis en place il y a près de 15 ans. Réservé aux pharmaciens, le Dossier pharmaceutique est d’un grand renfort pour gérer la délivrance des traitements aux patients, mais pas seulement … Avec 3S Santé, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le Dossier Pharmaceutique !

Qu’est-ce que le Dossier Pharmaceutique ?

Le Dossier Pharmaceutique, plus communément appelé DP, a été mis en place par le Conseil national de l’Ordre des Pharmaciens suite à la loi du 30 janvier 2007.

Le Dossier Pharmaceutique contient toutes les informations d’un bénéficiaire de l’assurance maladie concernant les médicaments prescrits par le médecin traitant ou directement conseillés par le pharmacien d’officine, qu’ils soient remboursés ou non.

Ces informations sont conservées :

  • 4 mois pour les médicaments
  • 3 ans pour les médicaments biologiques
  • 21 ans pour les vaccins.
sécuriser la dispensation de médicaments

Grâce à cet « historique », les professionnels de santé que sont les pharmaciens peuvent mieux sécuriser la dispensation de médicaments en connaissant le nom des traitements délivrés, leur quantité et la date de la délivrance. En ayant à leur disposition ce genre d’informations quant à la situation médicale récente d’un patient, le pharmacien peut ainsi vérifier que les nouveaux traitements ne causeront pas d’interactions médicamenteuses. Si jamais c’est le cas, ils pourront alors suggérer un autre traitement plus adapté.

En effet, chaque année plus de 140 000 admissions à l’hôpital résultent de mauvaises réactions médicamenteuses. Le Dossier Pharmaceutique, en tant que dispositif partagé permet de limiter au maximum ces événements indésirables.

Tous les pharmaciens et leurs équipes (préparateurs en pharmacie, étudiants en pharmacie) peuvent consulter le DP d’un patient lors d’une dispensation de médicaments, sauf si le patient en bloque l’accès à certains.

Les autres professionnels de santé (médecins traitants, médecins du travail) ou organismes (Assurance maladie, Assurances complémentaires) … ne peuvent avoir accès au Dossier Pharmaceutique.

Comment créer un Dossier Pharmaceutique ?

DP et carte vitale

La création d’un Dossier Pharmaceutique se fait en officine à la demande du patient, ou bien avec son accord éclairé ou celui de son représentant légal. Pour créer un DP, le pharmacien aura besoin de la carte vitale du patient. Tout se fait ensuite sur un logiciel spécialisé.

Lorsque le Dossier Pharmaceutique est créé, le pharmacien remet une attestation à son patient. Cette démarche est totalement gratuite.

Le Dossier Pharmaceutique peut être clôturé à n’importe quel moment, à la demande du patient.

A savoir : En 2020 on dénombrait près de 45 millions de DP. La loi d’accélération et de simplification de l’action publique prévoirait l’ouverture automatique du DP pour tous les détenteurs de la carte vitale.

Comment le Dossier Pharmaceutique facilite le travail en officine ?

Si à l’origine, le Dossier Pharmaceutique a été mis au point pour améliorer le suivi médicamenteux des patients, cet outil électronique a évolué et prévoit aujourd’hui des fonctionnalités complémentaires pour faciliter différentes tâches en pharmacie et assurer une meilleure gestion de la chaîne pharmaceutique.

Transmettre les informations sur les ruptures d’approvisionnement

Le dispositif « DP-Ruptures » permet de transmettre rapidement des informations concernant une rupture de stocks concernant certains traitements pharmaceutiques. Les différents acteurs de la chaîne (pharmaciens, laboratoires, ARS, ANSM) peuvent alors s’organiser pour trouver une solution qui permettra au patient de recevoir son traitement dans les meilleurs délais.

De nombreux logiciels permettent de faire un signalement automatique des ruptures de stock.

Le « DP-Ruptures » a d’abord été testé sur un petit échantillon d’officine à partir de mars 2013 avant d’être généralisé.

Gérer les rappels et/ou retraits de lots de médicaments

En cas de problème sur certains lots de médicaments ou de produits pharmaceutiques, les officines peuvent recevoir une alerte leur permettant de retirer de la vente les médicaments suspects. Ce système de « DP-Rappels » est efficace et assure une gestion de crise rapide et en temps réel pour assurer la sécurité des patients.

Mettre en place des alertes sanitaires

En cas de besoin, l’Ordre des pharmaciens peut transmettre à toutes les pharmacies de métropole ou d’outre-mer liées au Dossier Pharmaceutique, un message d’alerte avec une procédure à suivre. Les alertes sanitaires peuvent être transmises 24/24h, 7/7j grâce au « DP-Alertes » et même cibler les pharmacies, selon leur zone géographique (officines et hôpitaux).

Assurer un suivi sur une situation sanitaire au niveau national

Pour avoir une meilleure visibilité sur la situation sanitaire des Français, la loi du 29 décembre 2011 a été mise en place. Elle permet à l’ANSM, le ministère de la Santé et l’Institut National de Veille Sanitaire d’accéder à certaines données anonymisées concernant les médicaments distribués grâce au Dossier Pharmaceutique. C’est le « DP-Suivi sanitaire ».

Le Dossier Pharmaceutique, un outil complémentaire au DMP

Vous connaissez certainement le DMP, Dossier Médical Partagé, un dispositif électronique qui recense les diverses informations médicales d’un patient (historique des soins, résultats d’examens, antécédents médicaux, certificats médicaux, compte rendus d’hospitalisation…).

Alors que le DMP peut être géré par le patient lui-même, comme un carnet de santé numérique, le DP est lui, pensé pour l’usage exclusif des pharmaciens.

DMP pharmacien

Le DP est pensé pour l’usage des pharmaciens. C’est en effet ce professionnel qui est habilité à le créer, le consulter et l’alimenter à chaque dispensation de médicament à l’un de ses patients. Le pharmacien  est néanmoins au service du patient et doit réaliser certaines opérations sur le Dossier Pharmaceutique si ce dernier le lui demande :

  • Ouvrir un DP dans n’importe quelle pharmacie d’officine dotée d’un logiciel compatible
  • Interdire l’accès à certains professionnels
  • Refuser l’inscription de certains traitements médicamenteux sur le DP
  • Collecter une copie papier du DP pour informer des professionnels de santé

Ces deux outils dématérialisés ont été mis en œuvre pour améliorer le parcours de soin des patients et leur assurer le meilleur suivi médical. Ce sont des dispositifs complémentaires et utiles au quotidien pour les différents acteurs de santé.

>> Tout savoir sur le Dossier Médical Partagé

Aujourd’hui 99,9% des pharmacies sont raccordées au dispositif de Dossier Pharmaceutique et peuvent donc l’utiliser au quotidien pour assurer la dispensation des meilleurs soins pour leurs patients.

Chez 3S Santé, agence d’intérim spécialisée dans les métiers de l’officine, les professionnels que nous mettons à votre disposition, sont formés à l’utilisation de ces logiciels partagés et se tiennent informés des évolutions métiers. Pour recruter un candidat dans votre officine, ou bien trouver un poste en tant que pharmacien, préparateur en pharmacie ou étudiant en pharmacie, contactez-nous au 01 40 500 600 ou sur contact@3ssante.com

News

Laisser un commentaire