Soulager les maux de dents des nourrissons

Conseils du pharmacien : bien gérer les maux de dents des nourrissons

Bébé a quelques mois et les premières dents sont en chemin ? Pour bien gérer les maux de dents des nourrissons et les aider au mieux pour les soulager, les parents sont souvent à la recherche d’astuces. En tant que professionnels de proximité, les pharmaciens d’officine peuvent être les personnes chez qui les parents viendront chercher conseil. Pour être en mesure de leur répondre, voici 10 conseils pour soulager les maux de dents des nourrissons :

D’où proviennent les maux de dents des nourrissons ?

La poussée dentaire : un rite de passage

La poussée dentaire est tout simplement la survenue des premières dents, appelées plus communément dents de laits. Ce rite de passage est délicat. En effet, les petites dents se déplacent progressivement à travers l’os de la mâchoire, pour finalement franchir la barrière des gencives et apparaître au grand jour. Fort heureusement, on ne garde aucun souvenir de cette expérience extrêmement douloureuse.

Dans la plupart des cas, la poussée dentaire intervient aux alentours de 4 à 7 mois. Néanmoins, cela varie d’un bébé à l’autre. Quand certains naissent déjà avec 1 ou 2 dents, d’autres ne voient pas leurs premières dents arriver avant 10 à 12 mois.

Quels sont les symptômes de la poussée dentaire ?

Les maux de dents des nourrissons ont souvent des signes évocateurs qui pourront être détectés par les parents.

Parmi les symptômes fréquents de l’éruption dentaire on retrouve notamment :

  • De la fièvre
  • Des gencives enflées ou décolorées
  • Des joues rouges ou rosées
  • De l’hyper salivation
  • Des troubles digestifs et particulièrement des selles moles ou mêmes des fausses diarrhées.
  • De l’érythème fessier
  • Des difficultés à dormir
  • Des pertes d’appétit
  • De la mauvaise humeur et de l’irritabilité en raison des douleurs

Les phases durant lesquelles bébé fait ses dents sont souvent difficiles pour la famille, surtout lors de la première percée. La pousse des dents est susceptible de rendre les bébés plus fragiles face aux virus et infections (rhinopharyngites, bronchites, otites …). Il est donc important que les parents restent vigilants pour ne pas confondre des maux de dents avec un réel problème de santé.

En cas de doute, prenez rendez-vous rapidement chez votre médecin traitant ou chez le pédiatre. Votre pharmacien pourra aussi vous aiguiller si besoin et vous orienter vers un Dentiste pédiatrique.

10 conseils pour soulager les maux de dents des nourrissons

C’est difficile pour les jeunes parents de voir leur bout de chou souffrir en raison des poussées dentaires. On peut leur conseiller quelques astuces qui soulageront bébé et aideront à gérer les maux de dents des tout-petits.

Le bain tiède

En cas de température frôlant les 38°c, un bain d’eau tiède peut permettre de réguler la température du bébé. De plus, barbotter un peu dans le bain aidera bébé à se détendre et à oublier un peu la douleur.

Le massage des gencives

Pour soulager les gencives à vif du bébé, on peut conseiller des petits massages au doigt après s’être parfaitement lavé les mains. Les douces pressions et petits frottements sur les gencives douloureuses aideront à apaiser le nourrisson.

Pour jouer encore plus sur le bien-être de bébé, un massage complet pourra l’aider à se relaxer et ainsi mieux supporter ses maux de dents.

L’anneau de dentition

C’est un classique pour affronter la poussée dentaire et un accessoire indispensable : l’anneau de dentition. Dès les premiers signes de poussée des dents, laissez l’anneau de dentition à portée du bébé pour qu’il puisse le mordiller à souhait et se soulager lui-même. Veillez à choisir un anneau homologué, et placez-le au frigidaire de temps à autre. Le froid permettra d’insensibiliser naturellement les gencives inflammées.

Les aliments frais

Si la pousse des dents arrive après le début de la diversification alimentaire, vous pouvez proposer au bébé quelques aliments frais pour calmer l’inflammation de ses gencives : compotes, des yaourts premier âge, des morceaux de fruits frais ou surgelés à sucer… Les biscuits doivent être donnés avec parcimonie, car la plupart contiennent du sucre, ennemi implacable de l’hygiène bucco dentaire.

Pour sa boisson, proposez au bébé de l’eau légèrement plus fraîche qu’à l’accoutumé. Surtout pas d’eau glacée qui agresserait son système digestif fragile.

aliments frais

Les produits apaisants pour gencives

De nombreux produits existent pour soulager les inflammations liées aux poussées dentaires.

L’homéopathie tout d’abord, peut être préconisée par certains pédiatres pour lutter contre les maux de dents durant la période de poussée.

Sous forme d’huiles, de gels ou de baumes les solutions gingivales peuvent aussi réduire les douleurs des nourrissons. Elles sont vendues notamment en pharmacie. Le baume gingival, grâce à ses propriétés anesthésiantes et antiseptiques, participera au soulagement des douleurs, sans irriter les gencives.

Il est cependant déconseillé d’utiliser ces produits, juste avant le biberon ou l’allaitement, car l’anesthésiant risque d’engourdir la langue de bébé et de causer des problèmes de déglutition. L’effet du baume s’estompe naturellement au bout d’une trentaine de minutes.

Le paracétamol

Les bébés de plus de 3 mois peuvent prendre du paracétamol avec l’avis préalable d’un professionnel de santé. Ce dernier vous indiquera la posologie la plus adaptée au nourrisson en fonction de son poids.

Le paracétamol peut être administré sous forme de suppositoire ou de sirop, si besoin toutes les 6 heures lors d’une forte crise dentaire pour soulager efficacement la douleur.

L’installation dans le lit

Difficile de trouver le sommeil lorsqu’on a mal quelque part. Alors, pour aider bébé à dormir durant ses poussées dentaires, ajuster légèrement l’inclinaison du lit peut aider à réduire les douleurs. Certains équipements existent pour surélever la tête de lit. Sinon, il est aussi possible d’avoir une installation comparable en plaçant un linge plié sous le matelas.

Le nettoyage du visage

Qui dit pousse des quenottes, dit bave à foison. Les bavoirs seront donc indispensables pour absorber au maximum la salive produite abondamment pendant cette période pour maintenir les gencives hydratées et protégées. Pour éviter les irritations, nettoyer régulièrement le visage de bébé avec un tissu propre et de l’eau thermale disponible dans le rayon parapharmacie des officines.

Les câlins et temps calmes

Quel que soit l’âge, les douleurs ont tendance à nous mettre à bout de nerfs et à nous rendre grognon. Il en est de même pour les nourrissons et leurs maux de dents.

Pour aider le bébé à traverser cette période et le réconforter lorsque les douleurs sont intenses, des petits câlins avec maman ou papa, feront le plus grand bien.

réconforter bébé poussée dentaire

Les gestes à proscrire lors des poussées dentaires

Certaines techniques de « grand-mère » connues de tous sont souvent utilisées de bon cœur pour soulager les nourrissons lors des éruptions de dents de lait.

Cependant, la plupart ne sont pas du tout recommandées car elles risquent de faire plus de mal que de bien. On oublie donc toutes les techniques suivantes pour soulager les poussées dentaires :

  • Ne pas percer la gencive pour faciliter la sortie des dents
  • Ne pas frotter les gencives du bébé avec de l’alcool, du sucre, du pain …
  • Ne pas utiliser d’anesthésiant, sauf s’il est expressément adapté aux douleurs de poussées dentaires (risque de fausse route)
  • Ne pas appliquer d’antalgique (aspirine, paracétamol) directement sur les gencives
  • Ne pas laisser bébé avec un collier d’ambre sans surveillance car cela présente de forts risques d’étranglement. De plus, rien n’a véritablement prouvé les vertus de l’ambre sur les maux de dents pédiatriques.

Les professionnels de la pharmacie d’officine sont très à l’écoute et accompagnent leurs patients dans toutes les grandes étapes de leurs vies. Les jeunes parents peuvent d’ailleurs demander conseil à leur pharmacien pour les sujets variés qui concernent leurs nouveaux nés et enfants. Les maux de dents des nourrissons en font partie !

Chez 3S Santé, nos pharmaciens, préparateurs en pharmacie et étudiants en pharmacie sont toujours disponibles pour conseiller et orienter les patients. En recrutant l’un de nos professionnels de l’officine dans votre équipe pour une mission d’intérim, un CDI ou un CDD, sachez que vous pourrez lui faire confiance pour apporter les conseils les plus avisés à votre clientèle !

News

Laisser un commentaire