cumuler études et petit boulot étudiant

Les 8 conseils pour concilier études et job étudiant en Pharmacie

En France, 51% des étudiants exercent une activité rémunérée au cours de l’année. Si pour certains le job étudiant est un moyen de s’émanciper de leurs parents pour avoir un peu d’argent de poche tout en découvrant un pan de la vie d’adulte. Pour d’autres étudiants plus précaires, obtenir un emploi à côté de leurs études est une véritable nécessité pour financer leurs études et frais annexes. Cependant, cumuler ces deux activités peut mettre à mal l’assiduité et la réussite aux examens. 3S Santé vous propose donc 8 conseils pour concilier études et job étudiant.

Comment concilier études et job étudiant ?

Éviter de prendre un job étudiant dès la première année

La transition entre les années lycée et les études supérieures en Fac, en Grandes Ecoles ou en Prépa, peut être difficile à encaisser. L’arrivée en première année réserve en effet son lot de nouveautés : examens terminaux, cours en amphi, séances de TD, emploi du temps à trou, quantité de travail individuel.

Tous ces changements doivent donc être pris en considération avant de s’engager dans des aventures professionnelles. D’autant plus que pour beaucoup de jeunes étudiants, qui dit études supérieures dit quitter le cocon familial pour vivre seul ou en colocation. De nouvelles responsabilités et occupations ménagères devront donc être gérées en parallèle des heures de cours et des révisions.

Si c’est possible, prenez le temps de la première année pour vous acclimater à la vie universitaire, découvrir la vie étudiante et bien évaluer le niveau d’exigence de votre cursus. Vous aurez bien des occasions de décrocher des petits boulots en poursuivant vos études.

découverte vie étudiante

Savoir s’organiser pour être le plus productif possible

Pour être en mesure de concilier études et job étudiant de front sans risquer d’échouer, il est plus que recommandé de S’ORGANISER. En effet, alterner entre les deux emplois du temps, la vie privée et les petits tracas quotidien n’est pas simple. Ce n’est donc pas à la portée de tout le monde.

Si toutefois vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, l’organisation doit être votre maître mot :

  • Notez clairement sur votre agenda, bujo ou weekly planner votre emploi du temps scolaire, vos heures de travail et les différentes échéances auxquelles vous devrez faire face (examens, TP, dossier à rendre …)
  • Consacrez-vous à vos cours et révisions dès que vous avez du temps. Ne vous laissez pas gagner par la procrastination ou par les longues flâneries sur les réseaux sociaux.
  • Réfléchissez à quel moment êtes-vous le plus productif et enclin à vous concentrer pour vos révisions. Est-ce le matin, l’après-midi, dans la soirée, plutôt en semaine ou le week-end ? En fonction de ces périodes d’efficacité maximum, vous pourrez vous organiser pour programmer vos temps de travail, d’étude et de repos (bien mérité 😉 ).
s'organiser pendant ses études

Toujours privilégier les études

S’il y a un principe auquel s’accrocher lorsqu’on tente l’expérience études + job étudiant, c’est de toujours faire passer vos études supérieures au premier plan. Il n’est en effet pas question d’accepter un emploi qui empièterait trop sur vos heures de cours. N’hésitez pas à fournir à votre employeur votre emploi du temps universitaire pour réussir à établir un planning qui vous convienne.

Manquer trop de cours ou de TD pourrait nuire à vos résultats et mettre à mal la validation de votre année. Il faut donc mettre la priorité sur la réussite de votre diplôme plutôt que sur votre petit boulot.

De plus, dans la majorité des cursus, la présence en cours ou aux Travaux Dirigés/ Travaux Pratiques est obligatoire. Vous ne pouvez donc pas risquer d’accumuler des absences injustifiées.

Même si vos professeurs sont prévenus que vous êtes absente car vous travaillez à côté de vos études, il n’est pas dans votre intérêt de prioriser votre travail plutôt que vos études. Vous aurez tout le temps de faire vos preuves dans le monde du travail lorsque vous serez diplômé. Ne grillez pas les étapes.

Opter pour des contrats de travail flexibles

Les emplois du temps fournis en début d’année par votre Fac ou votre École sont susceptibles de changer et rechanger en cours de semestre. Cela risque donc de mettre à mal l’accord que vous aviez pu trouver au démarrage avec votre employeur.

C’est pourquoi on recommande souvent aux étudiants d’opter pour des emplois avec des contrats relativement flexibles. C’est notamment le cas pour les missions d’intérim qui s’adaptent à vos études de pharmacie. Vous pouvez donc trouver avec votre conseiller le poste en intérim qui correspondra à vos besoins de flexibilité.

De plus, l’intérim offre également l’avantage d’une meilleure rémunération grâce à l’indemnité de fin de mission et le paiement des congés payés.

>> Financer ses études grâce à l’intérim

Si possible trouver un emploi en rapport avec vos études

Quitte à passer 10, 15, 20 heures hebdomadaires au sein d’une structure en dehors de vos cours, autant que ce temps vous permette d’acquérir des compétences et connaissances en lien avec le diplôme que vous visez. Ces mises en situation concrète pourraient faire écho à vos enseignements et vous permettre d’assimiler plus facilement des points théoriques.

Dès leur 3ème année, les étudiants en pharmacie peuvent par exemple travailler en tant que Préparateur en Pharmacie en attendant de finaliser leur diplôme de Docteur en pharmacie d’officine. Pour ces étudiants, intégrer une officine quelques heures par semaine dans le cadre d’une mission d’intérim est une excellente opportunité d’apprendre la réalité du métier sur le terrain et de mettre en pratique leurs connaissances plutôt théoriques. De plus, après plusieurs années d’études, les jeunes ont souvent une réelle soif de mettre un pied dans le monde du travail.

emploi en rapport avec vos études

Limiter le temps passé dans les transports

Avec un emploi du temps chargé comme le vôtre, pour concilier au mieux études et job étudiant, veillez à ce que votre activité professionnelle se situe à proximité de votre faculté ou de votre logement. Moins vous passerez de temps dans les transports, plus vous aurez de temps à consacrer à vos projets scolaires, vos activités professionnelles, sans oublier un minimum de vie sociale.

De plus, en dehors d’une véritable perte de temps, les minutes, voire heures que vous perdrez dans les allers-retours chaque semaine sera une véritable source de fatigue. A moins que vous ayez la possibilité de réviser dans les transports.

Respecter un quota de sommeil suffisant

Cumuler ses études et un petit boulot sera probablement éreintant à certains moments de l’année. Pour ne pas vous démotiver ou frôler le burn-out, veillez à respecter un certain quota de sommeil.

quota de sommeil job étudiant

Pour rester au taquet aussi bien en cours, qu’au travail, il est donc important de ne pas négliger les temps de repos et de sommeil. On considère qu’un adulte/ jeune adulte a besoin de dormir 6 à 8 heures par nuit.

Néanmoins, chacun a ses propres besoins et son propre rythme. A vous donc de vous caler au mieux pour rester en forme.

S’accorder une journée off par semaine

Etudes et travail. Votre année sera un véritable marathon. Pour tenir la distance tout en réussissant à tout gérer de front, il est important de vous accorder un peu de moments de détente.

Si c’est possible (hors période d’examen par exemple), essayez de vous accorder au minimum une journée off chaque semaine. Profitez alors de cette journée pour vous reposer, voir vos amis et votre famille, faire un peu de sport ou faire une activité qui vous plait et vous permet de vous évader. Vous n’en serez que plus productif les autres jours de la semaine.

Actuellement étudiant en fac de pharmacie ? Si vous recherchez un job en pharmacie à exercer en parallèle de vos études, vous êtes au bon endroit. 3S Santé, spécialiste recrutement dans les métiers de la pharmacie d’officine accompagne et propose aux étudiants, des missions d’intérim adaptées à leur niveau.

L’intérim 3S Santé vous permettra d’acquérir une expérience en conseil pharmaceutique et de connaître les logiciels en pharmacie comme LGPI, Winpharma, smart KX, pharmaland … Ces différentes missions en pharmacie seront à termes, un plus pour trouver le CDI en pharmacie qui vous correspondra lorsque vous serez en 6ème année validée, dans l’attente de la thèse de Docteur en Pharmacie.

Pour plus de renseignements contactez-nous ou consultez nos offres d’emploi étudiant. Rejoignez l’équipe 3S Santé qui prendra soin de vous !

News

Laisser un commentaire