conseils santé partir au ski

Conseils du pharmacien aux patients qui partent au ski

Qui dit mois de février, dit vacances d’hiver ! La première zone en vacances scolaires a d’ailleurs pu gouter à la neige fraîche au pied des pistes et aux abords des chalets de montagne. Pour tous les autres, 3S Santé vous propose de découvrir 10 conseils de pharmacien destinés aux patients qui prévoient de partir au ski. Notre article est bien entendu tourné sur des questions de santé et de sécurité pour petits et grands lors d’une semaine de vacances au ski.

Les vacances au ski

Un cadre et des activités bénéfiques pour la santé …

Partir en vacances est parfait pour déconnecter et oublier le stress de la vie quotidienne. Si un séjour au ski est bénéfique pour la santé mentale, il l’est tout autant pour la santé physique et physiologique.

Sortir au grand air permet de faire le plein de vitamine D, tandis que la pratique d’un sport alpin génère aussi de multiples bienfaits : travail des muscles en profondeur, amélioration de l’endurance, sécrétion d’endorphine…

… Mais des séjours très accidentogènes

La France est extrêmement bien fournie en termes de massifs. Les Vosges, le Jura, les Alpes, le Massif Central ou encore les Pyrénées … Ce sont près de 7 millions de personnes qui profitent des pistes enneigées chaque année. L’association Médecins de Montagne estime qu’environ 2% d’entre eux se blessent plus ou moins gravement. Durant les vacances d’hiver en février, cela représente jusqu’à 7500 consultations par jour.

Top 5 des blessures de sports d’hiver :

  • Entorse au genou
  • Lésion de l’épaule, du bassin ou du thorax
  • Fracture du poignet
  • Rupture des ligaments croisés
  • Traumatisme crânien

Environ 10% des accidents qui surviennent sur les pistes sont dus à des collisions.

Un débutant a 2 fois plus de risques d’avoir un accident de ski qu’à sportif confirmé.

Les précautions à prendre pour partir au ski en limitant les risques

Partir au ski pour les vacances, cela ne s’improvise pas. Il faut bien sûr penser à la location de l’hébergement, au trajet, aux forfaits de remontées mécaniques … Mais ce n’est pas tout !

Pour que le séjour à la montagne se déroule bien et vous permette d’en garder des souvenirs inoubliables, vous devez être vigilant sur les plans santé et sécurité.

Voici quelques conseils et précautions utiles pour ceux qui partent au ski en famille.

Se remettre en forme avant les vacances à la montagne

Les vacances au ski sont particulièrement physiques. Marcher dans la neige, faire du ski alpin ou bien des randonnées en raquettes … mettra votre corps et vos muscles à rude épreuve si vous n’êtes pas habitué à faire du sport régulièrement.

Quelques semaines avant de partir au ski, il peut donc être bienvenu de faire une petite préparation physique à base de renforcement musculaire. La marche, la course, le vélo ou la natation sont autant de sports conseillés pour se remettre en forme en douceur.

Ces exercices en amont permettent souvent d’éviter « l’accident du 3ème jour ». En effet, la plupart des blessures sont causées par la fatigue après deux jours de ski ou de snowboard intensifs.

Préparer sa valise avec des vêtements chauds

Les valises sont toujours bien remplies pour passer des vacances au ski.

Il faut en effet adapter sa tenue aux conditions météo et activités de haute-montagne.

Pour ne pas souffrir du froid, l’astuce est d’additionner les couches de vêtements. Avec un sous-vêtement technique + un vêtement polaire + une veste et un pantalon imperméable, la technique du « 3 couches » est imparable.

Vous n’avez plus qu’à compléter avec des bonnes paires de chaussettes, bonnet, écharpe, gants … Vous êtes prêt à partir au ski !

Choisir de bons équipements de ski

Pas de précipitation pour rejoindre les pistes ! Prenez le temps de choisir du matériel de qualité et surtout adaptés à chacun. La taille des chaussures et des après-ski doit permettre d’être à l’aise et confortable sans laisser trop de liberté de mouvements. De même, les skis et leurs fixations doivent être contrôlés pour garantir une bonne utilisation des équipements.

Les fixations mal réglées sont à l’origine de 50% des accidents de ski d’après la DGCCRF.

Ne pas oublier le casque

Si 97% des enfants sont équipés de casque pour skier, plus l’âge augmente, moins cette protection est plébiscitée par les skieurs. En effet, 72% des adolescents le portent, contre seulement 37% des adultes. Le casque est pourtant indispensable à tout âge pour se protéger de blessures graves, voire mortelles en cas de chute ou de choc.

Les risques d’accident sont d’autant plus élevés pour les skieurs aguerris, qu’ils prennent potentiellement plus de risques en s’aventurant sur des pentes et terrains plus difficiles

Choisissez un casque avec marquage CE et portez le dès que vous partez pour les pistes. N’oubliez pas de l’attacher.

Protéger efficacement les yeux et la peau

Plus on prend de l’altitude, moins les rayons UV sont filtrés par l’atmosphère. Du fait de la blancheur de la neige, la réverbération du soleil est très importante et accroit l’intensité des rayonnements.

Pour ne pas prendre de coup de soleil ou abimer gravement vos yeux, il faut donc penser aux protections :

  • Choisissez des lunettes de soleil ou un masque de ski avec haut niveau de filtration.
  • Appliquez de la crème solaire indice 50+ en couche épaisse sur les zones de votre peau qui ne sont pas couvertes. Répétez l’opération toutes les 2 heures.

Attention ! Ce n’est pas parce qu’il y a des nuages et que le ciel est couvert que vous êtes dispensés de ces protections. Les UV traversent les nuages sans difficulté et peuvent vous atteindre même par mauvais temps.

Penser à s’hydrater régulièrement

Le ski et autres sport d’hiver sont assez intensifs et engendrent de fait, de la transpiration.

Face une sollicitation plus importante qu’à l’ordinaire, les muscles auront besoin de beaucoup d’eau pour rester opérationnels et ne pas vous provoquer de douleurs.

De plus, en montagne, l’air est plus sec et cela peut accélérer la déshydratation si on n’est pas vigilant.

Les enfants et les seniors sont d’autant plus touchés par ce problème. On pense donc toujours à emporter une gourde d’eau dans son sac à dos.

Adapter son alimentation lors d’un séjour à la montagne

Entre le froid et les efforts physiques que vous réalisez durant la journée, vous aurez besoin d’une alimentation adaptée avec des apports nutritionnels spécifiques.

Si la raclette, la tartiflette, ou la fondue aux fromages sont des inévitables lors d’une semaine de vacances au ski, veillez à ne pas oublier les fruits et les légumes.

Prévoyez un petit-déjeuner copieux à base de laitage, un produit céréalier, une portion de fruit et une boisson chaude pour être en forme toute la matinée sur les pistes.

Si votre programme inclut également des descentes l’après-midi, optez pour une source de protéine et un féculent lors du repas de midi.

Pour le repas du soir, on se fait plaisir, mais on fait tout de même à ne pas servir de plat trop copieux ou trop gras.

Echauffez-vous et pratiquez des activités sportives à votre niveau

Avant de vous élancer sur les pistes, ne négligez pas les bienfaits d’un petit échauffement. Quelques étirements et exercices basiques permettront à vos muscles d’être dans de meilleures conditions pour votre sport de glisse favori. Vous souffrirez d’autant moins de courbatures en fin de journée. Vous diminuerez également les risques de blessures en prenant le temps de vous échauffer.

De plus, inutile de vous surestimer. Choisir les pistes les plus difficiles et skier jusqu’à la tombée de la nuit ne vous garantira pas la réussite de vos vacances. Vous n’êtes pas en lisse pour les prochains mondiaux de ski alpin. Profitez de vos vacances pour admirer les panoramas, être au plus près de la nature, vous amuser en famille ou entre amis avec des activités adaptées à votre niveau : randonnée, ski de fond, luge …

Faites des pauses pour ne pas vous épuiser

Mieux vaut prévenir que guérir. Écoutez votre corps et prenez en compte ses capacités. Dès que vous en ressentez le besoin, faites une petite pause. N’attendez pas d’avoir mal pour lever le pied.

Profitez de ce temps mort pour boire une boisson chaude ou prendre une petite collation. Cela vous redonnera un peu d’énergie pour finir la descente et rejoindre votre logement de vacances.

précautions partir au ski

Respectez les recommandations de sécurité

Lors de vos sorties, faites attention de bien suivre les pistes balisées. En cas de problème de santé, il est plus facile aux secouristes de vous retrouver si vous êtes sur un chemin.

Vérifiez également les conditions météo et adaptez votre programme en conséquence.

Si vous tenez absolument à explorer la montagne et à faire du hors-piste, faites-vous accompagner par un guide de haute montagne.

Les pharmaciens d’officine accompagnent leurs patients tout au long de l’année. Que ce soit pour des traitements chroniques, pour des rappels de vaccins ou pour des maladies saisonnières, les patients qui entrent dans l’officine profitent souvent de leur visite pour discuter avec leur pharmacien ou préparateur en pharmacie.

Si l’un de vos patients vous parle fièrement de ses futures vacances au ski, n’hésitez pas à lui faire part de ces quelques conseils au détour de la conversation.

3S Santé, agence d’intérim en pharmacie accompagne les professionnels d’officine depuis plus de 23 ans. Consultez les offres d’emploi à pourvoir en officine et rejoignez-nous !

News

Laisser un commentaire