mois sans tabac pharmacie

Les conseils du pharmacien : le Mois sans tabac & le tabagisme

Depuis plusieurs années, le mois de novembre est synonyme d’arrêt collectif du tabac grâce au « Mois sans tabac ». En participant à cette action annuelle, le pharmacien joue un rôle important dans la lutte contre le tabagisme. 3S Santé vous présente donc les détails de cette campagne de santé publique. Nous profitons également de cette occasion pour rappeler le rôle du pharmacien dans l’accompagnement des fumeurs dans leur démarche d’arrêt de la cigarette, et cela tout au long de l’année.

Le mois sans tabac avec l’accompagnement du pharmacien

Qu’est-ce que le mois sans tabac ?

Depuis 2016, le mois de novembre est marqué par un événement tout particulier, « Le mois sans Tabac ». Cette campagne lancée par l’Assurance Maladie en partenariat avec le Ministère de la Santé a pour but d’inciter les fumeurs à arrêter de fumer.

Le mois sans tabac français a en fait été largement inspiré par une action similaire née en Angleterre, le « Stoptober ».

Plus précisément, cette opération nationale encourage les fumeurs à se passer de cigarettes pendant un mois dans un effort collectif grâce à la participation d’un grand nombre de français à ce défi, mais aussi à l’implication des non-fumeurs et des professionnels de santé.

A contrario d’autres mesures du Programme de lutte contre le tabagisme (paquet neutre, augmentation du prix des cigarettes…), cette action se veut positive. On ne cherche pas à culpabiliser les fumeurs et à leur rappeler tous les risques de santé liés à la consommation de cigarettes.

Le mois sans tabac en quelques chiffres

5ème édition : Le 1er novembre a marqué le lancement du mois sans tabac 2020.

Fumeurs de 20 à 49 ans : la cible prioritaire de la campagne.

30 jours : l’objectif pour tous les participants est de ne pas toucher à la cigarette pendant cette période.

: fois plus de chances d’arrêter définitivement après un sevrage tabagique de 30 jours.

242 000 : le nombre de participants au mois sans tabac édition 2019

1 600 000 : le nombre de fumeurs ayant arrêté de fumer depuis le lancement de la campagne en 2016.

L’implication des pharmaciens pour le mois sans tabac

En tant que professionnels de santé de proximité, nombreux sont les pharmaciens qui participent au mois sans tabac et se mobilisent dans leur officine. Cela a d’ailleurs été une volonté de l’Ordre national des pharmaciens de créer un partenariat avec Santé Publique France et d’inciter les officines à prendre part à la mobilisation anti-tabac.

Différents outils sont mis à leur disposition, tels que des affiches, brochures, flyers ou fiches de suivi.

Pour accompagner les fumeurs souhaitant relever le challenge du « Mois sans Tabac », les pharmaciens pouvaient également commander des kits d’aide à l’arrêt afin de les distribuer gratuitement durant le mois de novembre.

Que contient le kit d’aide à l’arrêt du tabac ?

Pour maintenir la motivation tout au long du mois de novembre, en plus d’une communauté de soutien en ligne, chaque participant peut profiter d’un kit d’aide à l’arrêt comprenant :

  • Un agenda de 30 jours
  • Un dépliant présentant divers exercices de relaxation
  • Un dépliant informatif sur les méthodes d’accompagnement pour cesser de fumer
  • Une roue des économies

Ce kit peut également être commandé par les particuliers depuis le site

www.tabac-info-service.fr

kit d'aide arrêt cigarette

Pour les fumeurs connectés, une application est disponible sur smartphone. Elle donne entre accès à une e-coaching personnalisé, des conseils de tabacologues, des mini-jeux ou encore des vidéos de soutien.

L’officine, un lieu de prise en charge pour l’arrêt du tabac toute l’année

Le pharmacien est un professionnel de santé pour les sujets du quotidien. En tant que commerce de proximité, le pharmacien reçoit régulièrement les patients dans son officine et connait leur quotidien et leur état de santé général. De plus, ce professionnel est perçu comme une personne de confiance et à laquelle les Français peuvent aisément se confier sur tous types de problématiques (santé, famille …)

Le pharmacien peut ainsi être d’un grand secours pour les sujets d’hygiène et de vie et de santé. Notamment la question du tabagisme et l’accompagnement des fumeurs dans leur démarche d’arrêt de la cigarette.

En effet, s’il est important pour le pharmacien de connaître la consommation de tabac dans le cadre de certains traitements en raison des risques d’interactions médicamenteuses et d’effets indésirables, il a aussi un rôle de prévention et d’éducation vis-à-vis du tabagisme.

arrêt du tabac

La prévention et l’éducation, deux missions clés du pharmacien

Si le pharmacien est un professionnel de santé qui participe quotidiennement à des opérations de prévention et de lutte contre le tabagisme. Cela n’est pas toujours suffisant pour décourager les jeunes face à la première cigarette, ou inviter les fumeurs de longue durée à arrêter progressivement leur consommation de tabac.

L’officine doit donc apparaître comme un lieu d’accompagnement pour combattre certaines dépendances comme le tabac. Affiches, brochures et vitrines éducatives… Le maximum doit être fait pour inviter au dialogue. Une fois le sujet du tabagisme ouvert, le pharmacien et son équipe peut évaluer la motivation à l’arrêt du tabac et conseiller diverses options :

  • Orienter vers une prise en charge médicale (forte dépendance à la nicotine, co-addiction, plusieurs tentatives infructueuses…) ;
  • Présenter les stratégies pour arrêter de fumer  (arrêt total et immédiat, réduction progressive, abstinence temporaire) ;
  • Distribuer des documents informatifs sur le sevrage tabagique ;
  • Proposer les substituts nicotiniques …

Les traitements nicotiniques de substitution (TNS) proposés en pharmacie

Plusieurs études scientifiques ont démontré que les fumeurs bénéficiant de substituts nicotiniques durant leur sevrage avaient 50% à 70% de chances de plus de réussir à arrêter la cigarette en limitant le risque de rechute.

Ce type de traitement d’accompagnement dans la lutte contre le tabagisme peut être prescrit par divers professionnels de santé : médecin, infirmier, chirurgien-dentiste, masseur-kinésithérapeute, sage-femme.

Les TNS sont pris en charge à hauteur de 65% par l’Assurance Maladie lorsqu’une prescription est présentée au pharmacien.

solutions arrêt du tabac pharmacie

Patch, gomme, spray, pastilles … Il existe aujourd’hui de nombreux produits à la nicotine permettant de lutter plus efficacement à la dépendance au tabac et ainsi faciliter l’arrêt de la cigarette. En échangeant avec son patient, le pharmacien pourra ainsi proposer la solution la plus adaptée ainsi que le dosage recommandé.

Pharmacien, préparateur en pharmacie ou étudiant en pharmacie, vous êtes désormais incollable sur cet événement marquant de novembre en matière de santé. Vous êtes donc en mesure d’accompagner vos patients fumeurs dans leur challenge en leur prodiguant les meilleurs conseils !

Et pour trouver votre prochaine affectation en officine, n’oubliez pas de prendre contact avec l’équipe de recruteurs spécialisés 3S Santé ! Disponibles et à l’écoute, nos conseillers sauront vous trouver la mission intérim ou le CDI, CDD le plus adapté à votre profil !

>> Créez dès maintenant votre espace candidat 3S Santé

News