erreurs CV

Les 9 erreurs à ne surtout pas faire sur son CV

Faire son CV c’est la case obligée lorsqu’on recherche un emploi. Alors, pour être certain de rédiger son CV sans fausse note et séduire le recruteur avant même l’entretien … 3S Santé vous présente les 9 erreurs à ne surtout pas faire sur son CV !

Le CV sans titre

Le titre du CV est un élément essentiel pour les recruteurs. Il leur permet de trier rapidement les CV et de les classer selon le poste visé. Malheureusement, il est souvent source d’erreurs.

On peut donc oublier le classique titre « CV » ou « Curriculum Vitae » en grands caractères, en haut de la page. La présentation des informations par rubrique devrait permettre de comprendre d’un coup d’œil la nature du document.

Profitez de cet espace pour être explicite et mettre le recruteur sur la bonne voie. Intitulez votre CV avec le nom du poste sur lequel vous postulez ou bien, précisez vos objectifs professionnels.

« BP préparateur – Intérim du 15 mai au 23 juin »

« Pharmacien débutant – CDD à Anthony »

« Pharmacien pour un CDI à temps partiel »

« Étudiante en pharmacie cherchant à développer son expérience en officine durant l’été »

erreur CV sans titre

Les informations de contact incomplètes ou erronées

Si elles peuvent paraitre anodines, les informations de contact sont indispensables pour être en mesure de donner suite à une candidature.

Veillez donc à fournir toutes les informations pour que le chargé de recrutement puisse vous contacter après avoir pris connaissance de votre CV. Il cherchera en premier lieu votre numéro de téléphone ou à défaut votre adresse e-mail. N’hésitez pas à les mettre particulièrement en valeur dans la rubrique dédiée où vous mentionnez votre âge, adresse postale, permis B … lors de la mise en forme de votre CV.

Dans la mesure du possible, donnez une adresse mail qui ne mette personne mal à l’aise. Votre ancienne boîte mail bgdu75@hotmail.fr ou choupinette4ever@laposte.net restera votre petit secret et servira à vos échanges personnels.

Le CV trop générique

On le répète souvent lors des conseils candidat. Il est très important de personnaliser chaque CV en fonction de chaque candidature. Lorsque vous envoyez votre CV et lettre de motivation à un recruteur sans personnaliser les informations clés, il peut parfois être difficile de savoir à quelle annonce d’emploi vous candidatez. C’est très facile de repérer un CV utilisé sans modifications pour plusieurs candidatures et ce genre d’erreur peut être fatale.

Prenez donc le temps d’adapter votre curriculum vitae à chaque nouvelle candidature. Ce ne sera pas du temps perdu, loin de là.

Les fautes d’orthographe

Souvent rédhibitoires, les fautes d’orthographe, de grammaire, de frappe et les conjugaisons hasardeuses sur le CV réduisent vos chances d’accéder à la suite du process de recrutement.

C’est encore plus frustrant que ce type d’erreur à ne surtout pas faire sur son CV, peut facilement être évité. Une relecture attentive du CV, par soi-même, ou un proche plus à l’aise avec les particularités de la langue de Molière, permet de débusquer rapidement les coquilles qui nuiraient à votre candidature.

Certains recruteurs peuvent être compréhensifs sur les fautes d’orthographe en fonction du poste visé. Le mieux est tout de même de ne prendre aucun risque en proposant un CV parfait !

erreur CV fautes d'orthographe

La photo peu professionnelle

Le CV avec photo n’est pas obligatoire. Il reste cependant majoritaire en France. Pour ne pas faire d’erreur et présenter une photo qui ne rende pas justice à votre profil, il y a quelques règles à respecter.

Oubliez les selfies, les photos avec filtre, les photos de groupe recadrées et les photos de vacances. Si aucune photo de votre portable est assez professionnelle pour apparaitre sur votre CV, prenez-en de nouvelles dans les règles de l’art ! Un fond neutre, visage face à la caméra avec un petit sourire et une âme charitable derrière l’appareil ! Vous n’avez plus qu’à choisir la meilleure photo. Par soucis d’objectivité, demandez conseils à vos proches pour choisir le cliché qui vous représente le mieux.

Le manque de concision

La règle de base pour le CV est que celui-ci doit tenir en une page A4. Bien entendu, après 20 ans de carrière à divers postes, il est possible d’ajuster cette norme et de présenter vos expériences sur plusieurs pages.

Néanmoins, les recruteurs apprécient la capacité de synthèse des candidats. Savoir résumer sa carrière et donner les éléments les plus importants qui ont un lien direct avec le poste sur lequel vous postulez, voilà un bon point. Et comme son nom l’évoque si bien en anglais le « resume » doit aller à l’essentiel. Vous aurez l’occasion d’en dire plus sur vos atouts pour le poste lors de votre entretien.

Les expériences sans lien avec le poste à pourvoir

En tant que jeune diplômé, le manque d’expérience pousse souvent à une erreur courante : essayer de remplir le CV au maximum, quitte à aborder des sujets sans lien avec le poste concerné.

Brevet, Bac, petits boulots et jobs d’été …. Si cela permet de compléter le CV quand on est jeune, ces éléments n’ont que peu d’intérêt aux yeux des recruteurs si vous n’appuyez pas sur les points qui vous ont permis d’acquérir les compétences recherchées pour le poste.

Restez donc le plus cohérent possible, et détaillez les expériences que vous avez avec des informations qui susciteront la curiosité et vous démarqueront de la concurrence. Pour cela, les verbes d’action et les chiffres sont d’une grande utilité !

expérience sans lien avec le poste à pourvoir

Les mensonges et demi vérités

Tout comme il est important de faire un tri pour présenter uniquement les renseignements en faveur de votre candidature. Vous devez également veiller à ne pas enjoliver certaines expériences ou présenter des compétences que vous ne maîtrisez pas encore tout à fait. Hors de question de mentir sur son CV. Vous risqueriez de déchanter en entretien face aux questions du recruteur. Et lorsque le recruteur ou l’employeur découvrira vos réelles capacités, tout le monde sera perdant.

Mieux vaut toujours rester honnête et jouer la carte de la vérité afin de préserver la confiance de ses supérieurs et collaborateurs.

Le format impossible à ouvrir

Vous venez de finalisez votre CV, vous transmettez tout à votre conseiller dans l’espoir de décrocher ce poste qui vous correspond tant … Seulement voilà, impossible pour le recruteur d’ouvrir votre document, car il ne travaille pas sur le même éditeur de texte que vous.

Evitez-vous ce genre de désagrément et les relances du recruteur en préparant votre CV au format PDF. Vous proposerez alors un document au format universel, facile à ouvrir sur tous les supports, et même dans les mails.

De même, pensez à renommer votre fichier avant de l’envoyer au recruteur. Cela fait toujours plus professionnel, et permet de faciliter le travail des recruteurs.

Par exemple : « CV_AnnabelleDufour_PréparatricePharmacie »

attention aux erreurs sur le CV

Vous connaissez donc les 9 erreurs à ne surtout pas faire sur son CV, qui sont pourtant les plus courantes. Pour être sûr de n’avoir rien oublié et de mettre toutes les chances de votre côté avec un CV parfait, jetez un œil à notre checklist !

En tant qu’agence d’intérim, chez 3S Santé nous avons à cœur d’accompagner tous nos intérimaires dans leurs recherches d’emploi. Nous partageons donc régulièrement des conseils et astuces pour vous faciliter la vie à chaque étape du recrutement.

A la recherche d’un poste de Pharmacien, Préparateur en pharmacie ou Étudiant en pharmacie ? Contactez notre équipe sur contact@3ssante.com ou au 01 40 500 600

News

Laisser un commentaire