Fiche métier pharmacien biologiste

Fiche Métier : Pharmacien biologiste

Le métier de pharmacien biologiste

Les professions en biologie médicale sont mixtes et s’adressent autant aux pharmaciens qu’aux médecins. Le métier de pharmacien biologiste, aussi connu sous le nom de biologiste médical ou biologiste en cabinet d’analyse, permet d’accompagner les médecins et les patients dans la recherche du diagnostic. Grâce aux analyses réalisées sur des substances biologiques (sang, urine, tissus, cellules…), le pharmacien biologiste est amené à confirmer ou infirmer les hypothèses d’un médecin.

Le travail des pharmaciens biologistes est plus qu’indispensable pour établir des diagnostics précis et choisir un traitement adapté.

A l’heure actuelle on dénombre près de 8000 pharmaciens biologistes inscrits en section G de l’ordre des pharmaciens en France.

Les missions principales du pharmacien biologiste

Le rôle du pharmacien biologiste ne se limite pas à l’analyse des échantillons entre 2 machines de laboratoire. Voici les principales missions d’un pharmacien biologiste au cours d’une journée type :

  • Organise l’accueil et la prise en charge des patients
  • Consulte les prescriptions et contrôle la pertinence des examens de biologie médicale demandés
  • Effectue ou supervise les prélèvements d’échantillons biologiques
  • Veille au bon déroulement de la phase analytique en s’appuyant sur la réglementation et les normes qualité
  • Valide et interprète les résultats obtenus après analyse des échantillons, en tenant compte des antécédents et des informations cliniques ou thérapeutiques du patient
  • Transmet le résultat des analyses au médecin prescripteur et au patient puis s’assure de la compréhension des informations
  • Participe à l’éducation thérapeutique du patient
  • Contribue à la permanence des soins de santé publique et aux urgences biologiques
  • Collabore aux actions de dépistage, de prévention et de Santé Publique
  • Échange avec les autres professionnels de santé dans le cadre du parcours de soin du patient
  • Complète le dossier biologique du patient dans « Mon espace santé »
  • Consacre du temps à la recherche médicale et aux publications scientifiques liées à la biologie
  • Assure les démarches administratives relatives à l’activité du laboratoire
  • Se porte garant de la confidentialité des dossiers médicaux

Les compétences clés du pharmacien biologiste

  • Sciences analytiques
  • Biologie médicale
  • Chimie
  • Épidémiologie
  • Physiopathologie
  • Immunologie
  • Hématologie
  • Bactériologie
  • Biochimie
  • Parasitologie
  • Assurance qualité
  • Génétique
  • Approche clinique
  • Vigilance sanitaire
  • Maîtrise des techniques de prélèvement biologique
  • Gestion
  • Informatique
  • Communication
  • Management
  • Anglais scientifique

Les qualités requises pour être un bon pharmacien biologiste

Le pharmacien biologiste passe une grande partie de son temps en laboratoire, mais il est aussi amené à côtoyer des patients. A travers ces deux faces du métier, le pharmacien biologiste doit faire preuve de qualités et soft skills variées :

  • Rigueur
  • Organisation
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Sens des responsabilité
  • Autonomie
  • Prise d’initiative
  • Capacité d’adaptation
  • Polyvalence
  • Discrétion
  • Aisance relationnelle
  • Esprit d’équipe
  • Curiosité scientifique, médicale, technique et technologique

Quelle formation pour devenir Pharmacien biologiste ?

Pour devenir pharmacien biologiste et être titulaire d’un LABM, il faut suivre un cursus universitaire. Le cursus d’un pharmacien biologiste ou biologiste médial débute par des études en médecine ou en pharmacie. A la fin du 2ème cycle (soit après 5 ans d’études), l’étudiant choisit sa spécialisation et démarre son internat.

Ce 3ème cycle s’étale sur 4 ans et est accessible sur concours. Durant cette période l’étudiant / interne découvre différentes spécialités de la biologie médicale. A la fin de ce parcours, il peut obtenir un diplôme d’études spécialisées complémentaires.

cursus pharmacien internat

Lieux d’exercice et évolution du métier de pharmacien biologiste

Une fois diplômé, le pharmacien biologiste dispose de plusieurs options. Il peut choisir de travailler dans le secteur public au sein d’un laboratoire de biologie médicale rattaché à un établissement public de santé.

Il peut également lancer sa carrière de pharmacien biologiste dans le secteur privé. Il exercera alors en tant que professionnel libéral, salarié ou intérimaire pour un laboratoire d’analyses médicales privé.

Enfin, le pharmacien biologiste peut trouver sa voie dans l’industrie ou dans la recherche (INRA, Inserm, CNRS).

Le métier de pharmacien biologiste évolue sans cesse et suit le rythme des progrès scientifiques mondiaux. Du développement des techniques de dépistage innovantes, à l’étude des prédispositions biologiques, en passant par les avancées en matière d’intelligence artificielle (IA) … Les pharmaciens biologistes d’aujourd’hui et de demain ont un bel avenir devant eux !

Rémunération du pharmacien biologiste

Le pharmacien biologiste, en tant que professionnel de santé spécialisé, peut prétendre à une rémunération annuelle brute de l’ordre de 62 000€ en moyenne (salaire fixe + variable).

La majorité des offres d’emploi liées à ce métier suggère une fourchette de rémunération allant de 39 000€ à 115 000€ par an, selon l’expérience et le niveau de carrière.

Les missions en intérim sont généralement rémunérées au-dessus des grilles salariales prévues pour la profession. Au salaire de base s’ajoutent ensuite les indemnités de fin de mission (IFM) et indemnités compensatrices de congés payés (ICCP).

Pourquoi devenir pharmacien biologiste ?

Les plus +

  • Les métiers de la santé permettent toujours de se sentir utile et répondent à un besoin permanent
  • Les analyses courantes sont redondantes, mais certaines demandes plus rares permettent de ne pas s’installer dans une monotonie
  • Ce poste s’inscrit dans un travail d’équipe, chacun apportant son savoir-faire pour résoudre une énigme médicale
  • Ce travail donne accès à des outils technologiques de pointe
  • Il est possible de consacrer une part de son temps à la recherche pour ouvrir la voie à des découvertes médicales

Les moins –

  • Pour devenir pharmacien biologiste il faut compter au minimum Bac+9
  • C’est un métier qui demande une rigueur constante. On ne peut pas laisser place à l’erreur
  • Il est nécessaire pour ce professionnel d’effectuer une veille quasi quotidienne pour rester en phase avec les avancées scientifiques
  • Le contact humain est présent mais on ne le suit qu’à une étape de la prise en charge médicale. On ne sait pas comment se déroule le traitement ou quand le patient est guéri.

3S Santé, agence d’emploi spécialisée dans les métiers de la pharmacie recherche des profils de pharmacien biologiste H/F.

N’hésitez pas à consulter nos offres d’emploi de pharmacien biologiste H/F à pourvoir en intérim, CDD et CDI.

Vous pouvez également vous inscrire sur notre plateforme 3S Santé !

Fiches métiers

Laisser un commentaire